Château de Sully en Bourgogne, entre Beaune et Autun      

   Château de Sully, 71360 Sully, France                         Tel +33 (0)3 85 82 09 86                             info@chateaudesully.com

 

© 2023 by Pumba  

Thomas Volatier, maître conteur

À 42 ans, Thomas Volatier est le maître conteur des châteaux de Couches et Sully. D’un geste, d’une phrase, il réanime l’Histoire. « Quand on vit une émotion, on crée du souvenir », explique-t-il. Une façon pour lui de transcender l’aspect didactique et rébarbatif de bien des visites guidées.

Formé au cours Cochet à Paris, aujourd’hui à la tête de sa compagnie Entrée des artistes, c’est en revenant en Bourgogne que le lien entre théâtre et patrimoine se fait. « Le château de Sully est le premier à avoir lancé la machine, il y a 13 ans, avec la duchesse de Magenta. » D’abord une envie de partager, puis une réflexion : « Muséographier ces maisons, n’est-ce pas un contresens ? D’un point de vue architectural elles ont été imaginées pour que les invités vivent quelque chose. » L’artiste trouve sa matière première dans les archives des lieux qu’il fait vivre. Recherches historiques, scientifiques, puis vient la réécriture. « Le premier des patrimoines que défendent les comédiens, c’est la langue française. » À Sully, qu’il décrit aussi comme son QG, il a imaginé une nouvelle visite menée par un capitaine de bateau pirate. » Gauthier de Sully, le premier propriétaire du château, celui qui lui donne son nom, était un croisé devenu pirate. » À Couches, le castel des légendes l’inspire aussi. « Le chevalier qui accueille les enfants pour les visites raconte ces légendes, les Templiers, la vouivre, Philippe Le Bel… » Quand on lui demande s’il préfère une période historique plus qu’une autre, il répond simplement non. « Je m’intéresse aux points d’ombre, le théâtre est là pour réveiller des choses endormies. » Il évoque Shakespeare et Molière, qui déjà savaient mêler théâtre, histoire et pédagogie, et loue leur modernité. Direct, passionné, sûr de lui, il y a de la ferveur chez ce comédien qui se dit “forain”, parce qu’il « aime aller jouer là où les gens vivent. »

 

« Je raconte ce qui, jusqu’à maintenant, a été expliqué. »

 

M. P. (CLP)

http://www.lejsl.com/edition-le-creusot/2016/08/05/thomas-volatier-maitre-conteur

Partager sur Facebook
Please reload

A l'affiche

Les randonnées de l'été en Bourgogne-Franche-Comté : autour du château de Sully, en Saône-et-Loire

June 7, 2018

1/5
Please reload

Récents

September 20, 2019

Please reload

Archives