Un New-Yorkais sort le grand jeu pour sa demande en mariage

Le romantisme a aujourd’hui encore droit de cité ! Preuve en est avec la demande en mariage d’un jeune New-Yorkais à sa belle, dans le cadre somptueux du château de Sully.

Concepteur publicitaire à New York et fou amoureux de sa compagne Emma Sutton, Nate Williams ne voulait pas faire sa demande en mariage à New York. Cela manquait de romantisme. Même Central Park, écrin de verdure au cœur de la cité, mais trop fréquenté, n’avait pas trouvé grâce à ses yeux. Non, ce qu’il voulait, c’était un cadre intime !

Il cherchait un château en Bourgogne

Comme le couple venait en France dans le cadre de la tournée du Cincinnati Symphony Orchestra, dans lequel Emma joue comme violoniste (elle a fait ses classes à la célèbre Juilliard School de New York), le jeune homme s’est mis en quête d’un château en Bourgogne pour faire sa demande.

Il a envoyé sa requête à différents sites, certains ont décliné, d’autres n’ont pas répondu. Sully a été l’un des premiers à répondre. Le château lui plaisait et, au fil des échanges de mails, la confiance s’est installée. Le discours sans prétention et sympathique de la duchesse l’a séduit. Il a définitivement porté son choix sur la demeure des ducs de Magenta.

Jeudi, en fin de journée, alors que le soleil déclinant éclaboussait la belle terrasse dominant les douves, le couple est arrivé au château. Les grandes grilles étaient ouvertes. Emma, qui pensait seulement rejoindre un hôtel pour la nuit, a demandé à son compagnon, très surprise, s’ils avaient le droit d’entrer dans le château sans autorisation. Ils se sont alors garés devant la grande porte avant de se rendre dans la cour intérieure, où ils ont été accueillis par Miss Drummond, sœur de la duchesse.

Chandelier, macarons, crémant… et diamant

Ils ont ensuite traversé le grand vestibule pour arriver sur la terrasse où était dressée une table avec chandelier, bouquets de fleurs, macarons, bouteille de crémant et surtout, un coffret mystère.

Émotion garantie lorsque Nate, en vrai romantique, a mis le genou à terre pour faire sa demande à Emma, en larmes, l’invitant à ouvrir le coffret. Elle en a extrait de petits écrins contenant rose séchée, cadenas… et un étincelant solitaire (le tout livré au château quelques jours plus tôt par La Poste). Une bague de fiançailles que Nate s’est empressé de lui passer au doigt. Comment résister ? Sans plus réfléchir, Emma lui a dit “Yes” sous l’œil des témoins privilégiés que furent Miss Drummond, Clara-Marie, une photographe professionnelle choisie par Nate, et Le JSL. Qui a dit que les contes de fée n’existaient pas ?

Chantal Pitelet (CLP)

http://www.lejsl.com/edition-autun/2017/09/18/un-new-yorkais-sort-le-grand-jeu-pour-sa-demande-en-mariage

A l'affiche
Récents
Archives
csm_guide_vert_michelin_0f6a0370e1_edited
Monument Historique
TripAdvisor
Best of Burgundy Award
expert's Choice
Demeure Historique
Bourgogne Tourisme
the_international_writer_clients_fodors
France Voyages
CCI Côte d'Or
Rêve de Châteaux
fffSh
Cezam
Vmf
Bourgogne
Offices de Tourisme de France
Bourgogne du Sud
Lonely_Planet.svg
Comité des Parcs Jardins de France
Aventures Mômes

Château de Sully en Bourgogne, entre Beaune et Autun      

   Château de Sully, 71360 Sully, France                         Tel +33 (0)3 85 82 09 86                             info@chateaudesully.com

 

© 2023 by Pumba